UN ESPACE MONTESSORI CHEZ SOI

Du "matériel"

en libre service à 

la maison?

Si vous voulez avoir un aperçu de ce qu'est la pédagogie/philosophie de vie développée par Maria Montessori, rdv ici.

En discutant, j'ai souvent entendu que la pédagogie Montessori était chère, et surtout réservée aux élites. Faux. Ces propos sont souvent dûs à une méconnaissance des applications de cette pédagogie. C'est souvent très simple, intuitif et... peu onéreux. (1 plateau, 2 bols et une coupelle avec des haricots rouges et blancs par exemple). Et çà fonctionne même avec les tous petits! Avec des matériels différents, adaptés à leurs capacités/acquis. Mais chaque chose en son temps.

Tout d'abord, il y a plusieurs manières d'appliquer la "philosophie de vie" développée par Maria Montessori.

 

 

 

 

 

On peut adapter notre maison toute entière à nos... hum chérubins. On peut:

  • leur créer un coin dans l'entrée (adapté à leur taille) avec porte-manteaux, petits paniers pour ranger chaussures & gants, petit siège,

  • adapter leur chambre en leur installant un lit au sol (librement accessible) dans un des coins de la chambre (oui oui, même pour les tous petits! Notre Capitaine Pirate avait 6 mois quand on a transformé sa chambre!), un tapis moelleux contigu pour la continuité du coin lit, des étagères à "jouets/matériel", un miroir pour qu'ils puissent se découvrir, une penderie adaptée à leur taille, pour promouvoir leur autonomie (ranger les chaussettes et culottes dans des petits paniers...),

  • leur aménager un endroit dans la cuisine, avec des étagères (oui, encore!) sur lesquelles seraient entreposées de quoi confectionner leur goûter, mettre la table...

  • même la salle de bain peut être adaptée à nos ptits bouts: une petite table avec un miroir en pieds, une petite serviette et une petite bassine peuvent leur faciliter la tâche pour la toilette, qu'ils s'appliqueront probablement à faire "TOUTE SEULE"! (excusez-moi, c'est ma Capitaine Pirate qui dit çà!). Juste un petit marchepieds çà le fait bien aussi, en leur rendant accessible l'évier. (sous supervision d'un adulte, pour les tous petits)...

Vous l'aurez compris, cher lecteur-trice, les applications sont diverses et multiples. Gardons juste à l'esprit que le but reste de promouvoir leur autonomie. On peut en faire un peu (un endroit dédié), beaucoup (plusieurs pièces de la maison ont été adaptées à l'âge et au degré d'autonomie de l'enfant) ou à la folie!!

QUOI, OU, COMMENT?

1
1

Haut de page

TOUTE LA MAISON: LA TOTALE

UN ENDROIT DEDIE

Si c'est un peu trop pour vous, rien ne vous oblige à modifier toute l'organisation de la maison! On peut également offrir à son enfant (ou l'enfant gardé) une étagère, un coin dédié aux activités de type Montessori. Ça sera très bien aussi, et c'est plus facile de se lancer par petites touches!

On a commencé comme çà nous, avec notre Capitaine Pirate. Une étagère dans sa chambre. Puis on en a mis une dans le salon, pièce où de toutes façons elle allait venir jouer, pour être avec nous... Et un mois après on remodelait toute sa chambre (matelas au sol, miroir et tout!).

 

Nous avons remarqué un vrai changement pour son choix des jouets. Au lieu d'être dans un coffre en vrac, ils étaient enfin clairement accessibles. Et elle jouait enfin (un peu) dans sa chambre! Notre Capitaine Pirate a tout de suite beaucoup plus varié les jeux, et nous évoluons, encore aujourd'hui, tant que possible avec elle, en essayant d'adapter au maximum la maison, et nos habitudes, pour promouvoir son autonomie. C'est même pas aussi contraignant qu'on l'imagine! Ça prend juste, il est vrai, un peu plus de temps. C'est maintenant devenu chez nous (Capitaine Pirate a 2 ans et demie) une seconde nature. Et çà marche à fond pour elle!!! En plus, ces jouets "pas comme les autres" l'intéressent en général beaucoup plus longtemps que les jouets qui font du bruit et de la lumière! Qu'elle finit souvent par casser, soit dit en passant...

 

 

 

 

 

Mettre en place chez soit un espace dédié aux activités Montessori est très facile, même en ville où les espaces d'habitation sont en général un plus petits qu'à la campagne. Il faut :

  • un petit meuble à étagères bas et solide, qui puisse être facilement accessible à votre enfant. (oui, ikéa c'est top!).

 

L'espace, si on y réfléchi un peu, quitte à se "décarcasser" pour trouver un coin, n'est souvent pas réellement un frein à notre envie d'avoir du matériel Montessori. Un coin de rangement sous un escalier, dans une chambre, un coin dédié du salon, ou même dans l'entrée... Le coin que vous trouverez fera très bien l'affaire. 

Si vous ne souhaitez pas que l'enfant ait en permanence accès au matériel, vous pouvez utiliser un meuble à étagères en rajoutant en haut une barre et un rideau. Lorsque le rideau est ouvert, le ou les enfant(s) peuvent se servir du matériel, si le rideau est fermé, c'est fini!

Il faut juste, avant de se lancer, se poser quelques petites questions:

  • A qui est destiné le matériel? Plusieurs enfants? Différents âges?

  • A quel endroit le matériel peut-il être rangé pour être trouvé et utilisé facilement par les enfants?

  • Quel matériel, en fonction des besoins des enfants, allez-vous fabriquer et installer?

Chaque enfant est unique et possède sa propre "courbe d'apprentissage", il apprend à son propre rythme (pas les mêmes choses que son copain, qui pourtant a exactement le même âge). Il n'y a donc pas réellement d'âge précis pour les activités, plutôt des tranches d'âge.

La chose à retenir est qu'il n'est juste pas agréable pour le petit enfant de se confronter à l'échec. Un atelier mal adapté, trop difficile pour lui, et il finira par se désintéresser de l'activité à force de ne pas y arriver. Aussi, il est nécessaire d'estimer correctement les aptitudes de l'enfant, pour lui proposer des matériels qu'il puisse prendre du plaisir à manipuler. Et donc réussir relativement facilement, si ce n'est quasiment du 1er coup. L'enfant est censé prendre confiance en lui par le biais de ces activités. Un peu logique en somme, plus l'enfant est jeune, moins grande sera la difficulté.

Vous pouvez également organiser une rotation des jeux, (très pratique!) qui vous permettra de conserver l'attrait de l'enfant intact, en évitant l'installation d'un phénomène de lassitude. L'enfant n'aura pas plus de jeux, mais il en aura un peu l'impression! Et oui, cela sous-entend d'avoir un endroit où stocker un peu de matériel...

Vous l'aurez compris, cher lecteur-trice, les applications sont diverses et multiples. Gardons juste à l'esprit que le but reste de promouvoir l'autonomie de nos ptits bouts, par le biais d'activités qui leur procurent du plaisir. C'en est d'ailleurs là tout l'intérêt: le plaisir d'apprendre! On peut en faire un peu (un endroit dédié), beaucoup (plusieurs pièces de la maison ont été adaptées à l'âge et au degré d'autonomie de l'enfant) ou à la folie et pourquoi pas adapter la totalité des pièces de la maison!!

Crédits photos:  The happier homemaker, bonnesoeurs.com,  zid zid kids, littleboheme.fr, abeautifulmess.com, apartment therapy,  mama liberated, Thefreechild blogspot, Husohem, messbkids, typepad.com, luckymum.fr, https://montessorimaispasque.com

rotation

des jeux

étagères

Montessori

puzzles de

botanique